Anmam

Un site utilisant WordPress

ASSOCIATION NATIONALE des METIERS de L'ACCOMPAGNEMENT MUSICAL

DE

EXAMENS DU D.E.


L’examen en candidat libre

Nature des épreuves de l’examen du Diplôme d’Etat de professeur de musique – accompagnement
Le diplôme d’Etat (DE) est un diplôme national homologué III (bac + 2). Il est délivré sur examen ou au terme d’une formation diplômante.

L’examen en candidat libre

Organisé par le ministère de la Culture, en liaison avec les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC), cet examen se compose de deux parties :
Les épreuves d’admissibilité destinées à évaluer les qualités techniques musicales des candidats (épreuves instrumentales et d’analyse musicale)
Les épreuves d’admission (pédagogie, entretien avec le jury) concernent les aptitudes pédagogiques du candidat

Chaque session ne concerne que cinq ou six disciplines parmi les suivantes :
accompagnement musique et danse, accordéon, alto, basson, clarinette, contrebasse, cor, direction d’ensembles d’instruments à vents, direction d’ensembles vocaux, flûte traversière, formation musicale, guitare, harpe, hautbois, jazz, instruments anciens, instruments traditionnels, percussion, piano, musiques actuelles amplifiées, saxophone, technique vocale, trombone, trompette, tuba, violon, violoncelle.

Conditions d’inscriptions :
Les candidats doivent être majeurs, titulaires du baccalauréat et d’un diplôme d’études musicales (DEM) ou d’une médaille d’or obtenus dans un conservatoire contrôlé par l’État (CNR ou ENM).
Une licence de musicologie ou une admissibilité au concours d’entrée d’un des deux conservatoires nationaux supérieurs permettent également de s’inscrire.
Les candidats peuvent se présenter au maximum 3 fois à l’examen du DE. Il n’y a aucune limite d’âge.
Pour les autres conditions, contacter le service des examens de la Direction de la musique, de la danse, du théâtre et des spectacles (DMDTS) :

 DMDTS
53, rue Saint-Dominique
75007 Paris
tél. : 01 40 15 89 34
www.culture.fr/culture/dmdts

Les Annales des épreuves pour les candidats libres peuvent être envoyées sur simple demande:

Cité de la Musique – Médiathèque pédagogique
221 avenue Jean Jaurès 75019 Paris. Tél : 01 44 84 46 77.

Nature des épreuves de l’examen du Diplôme d’Etat de professeur de musique, discipline Accompagnement

Annexe du 16 juin 2003 de l’arrêté du 16 juin 2003 relatif à l’examen du diplôme d’Etat de professeur de musique sur épreuves, prévue par son article 6, modifié par annexe de l’arrêté du 09 mai 2005.

Le diplôme d’Etat d’accompagnement comprend trois options : option instruments, option
voix et option danse.

I. Epreuves d’admissibilité
(Ces épreuves sont communes aux trois options)

I. Epreuve instrumentale
Interprétation instrumentale d’oeuvres (ou extraits) choisies par le jury au moment de
l’épreuve dans un programme d’une durée de trente minutes environ communiqué par le
candidat. Une des oeuvres au moins doit faire appel à des techniques d’écriture
contemporaine. Le programme peut comprendre des séquences improvisées.
Le candidat peut se présenter au sein d’une formation n’excédant pas cinq musiciens.
Durée de l’épreuve : vingt minutes, coefficient 3.
Rappel : pour les options instruments et voix, cette épreuve est réalisée au piano.

II. Culture musicale
A – Analyse écrite d’une partition vocale et/ou instrumentale comprenant un développement
sur son application pédagogique : le candidat choisit entre les deux oeuvres (ou extraits) qui
lui sont proposées.
Durée de l’épreuve : deux heures, coefficient 1.
B – Entretien portant sur les connaissances musicales du candidat notamment dans le domaine
des répertoires de l’option qu’il aura choisie.
Durée de l’épreuve : quinze minutes, coefficient 1.

II. Epreuves d’admission
Option instruments et option voix

I. Epreuves techniques
A – Harmonisation au piano d’une ligne mélodique suivie d’une improvisation.
Temps de préparation : quinze minutes, durée de l’épreuve : cinq minutes maximum ;
coefficient 1.
B – Transposition (de la seconde mineure à la tierce majeure au-dessus ou au-dessous) au
piano, de l’accompagnement d’une pièce exécutée par un ou plusieurs chanteurs ou élèves
chanteurs.
Temps de préparation égal à trois fois la durée du texte ; coefficient 1.

II. Epreuves pédagogiques
1. Option voix
A – Présentation, lecture à vue de l’accompagnement suivies d’une séance de travail avec un
ou plusieurs chanteurs ou élèves chanteurs, d’un extrait d’une oeuvre vocale en français,
italien, anglais ou allemand (dans le cas d’une oeuvre en langue étrangère, la traduction est
donnée). Au cours de cette séance, le candidat est amené à faire travailler l’interprétation de
l’oeuvre, en veillant à la prononciation du texte.
Temps de préparation : vingt-cinq minutes. Durée de l’épreuve : vingt-cinq minutes;
coefficient 4.
B – Lecture à vue de l’accompagnement au piano d’une oeuvre instrumentale interprétée par
un élève instrumentiste du deuxième ou troisième cycle. Après ce déchiffrage, le candidat est
amené à faire à l’élève un commentaire sur les aspects techniques et musicaux de son
interprétation, et donne des orientations de travail.
Temps de préparation égal à trois fois la durée du texte. Durée de l’épreuve : dix minutes ;
coefficient 2.

2. Option instruments
A – Présentation, lecture à vue de l’accompagnement au piano suivies d’une séance de travail
d’une oeuvre instrumentale jouée par un élève instrumentiste du deuxième ou troisième cycle.
Au cours de cette séance, le candidat est amené à faire travailler l’élève sur l’interprétation de
l’oeuvre.
Temps de préparation : vingt-cinq minutes. Durée de l’épreuve : vingt- cinq minutes ;
coefficient 4.
B – Lecture à vue au piano de l’accompagnement d’une mélodie ou d’un lied exécuté par un
chanteur ou un élève chanteur. Après ce déchiffrage, le candidat est amené à lui faire un
commentaire sur les aspects techniques et musicaux de son interprétation, et donne des
orientations de travail.
Temps de préparation égal à trois fois la durée du texte. Durée de l’épreuve : dix minutes
maximum ; coefficient 2.

III. Entretien
L’entretien porte notamment sur l’ensemble des épreuves, la pédagogie, le répertoire et le
métier d’accompagnateur.
Durée de l’épreuve : vingt minutes ; coefficient 2.

3 Option danse
Le candidat précise lors de son inscription le ou les instruments de son choix.

I – Epreuve technique
Improvisation construite sur des éléments proposés par le jury.
Durée de l’épreuve : trois minutes. Temps de préparation : dix minutes ; coefficient 1.

II – Accompagnement
Le candidat choisit lors de son inscription à l’examen parmi les trois disciplines suivantes :
danse classique, danse contemporaine, danse jazz.
A – Réalisation au gré du candidat, d’un accompagnement des exercices et enchaînements de
danse proposés par un professeur à un ou plusieurs élèves.
Durée de l’épreuve : trente minutes ; coefficient 3.
B – Improvisation instrumentale sur un enchaînement dans la discipline de danse choisie.
Un professeur de danse enseigne à un élève danseur, séquence par séquence, un
enchaînement chorégraphique d’une durée d’une minute environ. Cet enchaînement
comporte au moins trois séquences. Sitôt assimilée, chaque séquence est interprétée par
l’élève danseur et fait l’objet d’un accompagnement improvisé par le candidat. Le
candidat accompagne ensuite l’enchaînement chorégraphique interprété dans son entier
par l’élève danseur. Enfin, il fait part au jury de ses observations relatives au
déroulement de cette séquence.
Durée de l’épreuve : vingt minutes ; coefficient 2.

III – Epreuve à choisir parmi les deux suivantes : accompagnement dans une discipline de
danse ou pédagogie de la formation musicale pour danseurs

Le candidat doit préciser son choix lors de son inscription à l’examen.

1 – Accompagnement dans une des trois disciplines de danse, distincte de celle choisie lors de
l’épreuve d’accompagnement. Le candidat précise son choix lors de son inscription à
l’examen.

A – Déchiffrage d’une partition simple communiquée lors de la préparation.
Temps de préparation égal à cinq fois la durée du texte ; coefficient 1.
B – Accompagnement, avec la partition déchiffrée précédemment, d’une danse ou d’un
enchaînement déjà connu de l’élève. Le candidat devra répondre aux demandes et incitations
du professeur (tempi, dynamiques…).
Durée de l’épreuve : quinze minutes ; coefficient 1.

2 – Pédagogie de la formation musicale pour danseurs
Cours donné à un groupe d’élèves danseurs de niveau homogène de premier ou second cycle.
Le niveau des élèves est communiqué au candidat trente minutes avant l’épreuve.
Pour construire son cours, le candidat s’appuie sur des extraits d’oeuvres. Il peut utiliser un ou
plusieurs instruments pour soutenir les séquences vocales et corporelles.
Il prévoit le matériel pédagogique nécessaire (partitions, enregistrements, instruments
éventuels…). Un piano, un matériel d’écoute et un tableau sont mis à la disposition du
candidat.
Temps de préparation : trente minutes. Durée de l’épreuve : trente minutes ; coefficient 2.

IV- Entretien
L’entretien porte notamment sur l’ensemble des épreuves, la culture musicale et
chorégraphique du candidat.
Durée de l’épreuve : vingt minutes ; coefficient 2.

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*